Je m’appelle Valentine, je suis la fille de Laurence et Jacques, née dans la région de Charleroi. Apparemment avide de découvrir le monde et certaine de m’incarner ici et maintenant au sein de cette famille, j’ai élu domicile dans le ventre de ma maman alors qu’elle était encore sous stérilet et que ma sœur ne marchait même pas encore. L’annonce de mon arrivée n’a pas été tout de suite teintée de joie, elle était plutôt symbole de lâcher prise dans la tempête. Ma naissance est décrite comme rapide, énergique et fluide.

Comme ce premier voyage in utero, ce sont d’autres aventures qui m’ont menée aujourd’hui à être sage-femme. En 2008, je suis partie un an aux USA, en Arizona, terre inspirante, où j’ai pu partager le quotidien de Paul, gynécologue et Kathleen, investie dans la santé des femmes et luttant pour leurs droits. Sans le savoir, ils ont semé les premières graines de mon amour du soin mais aussi de la sagesse et patience quotidiennes « du faire famille et d’être en couple ».

C’est cependant lors de mes études et recherches anthropologiques dans les Andes péruviennes, que les obstetras et parteras me familiarisent à la maternité, la périnatalité et la parentalité. Toutes ces rencontres m’ont petit à petit amenée à me passionner pour le métier de sage-femme, son histoire, ses racines, ses compétences, sa transmission et son apprentissage mais aussi sur ce que signifie pour chacune « être mère », a fortiori « être femme». Je me suis ainsi alliée aux guérisseuses, aux chamans et aux femmes, à la multiplicité de leurs différents savoirs, savoir-être et faire, rituels et connaissances. J’ai découvert l’importance de la transmission dans le prendre soin ; de laisser émerger ce qui doit être tout en ayant les capacités à contenir les espaces ; l’importance du partage et de la solidarité entre femmes, l’importance de l’humilité, la communication et du respect dans le couple.

J’ai continué mon chemin, ici en Belgique, en me redirigeant en premier lieu vers une formation (théorique et pratique) de doula proposée par l’AFA en 2016. Je suis devenue, en 2017, membre comme doula en exercice en adhérant à la charte de l’AFDB. Les doulas m’ont notamment fait découvrir le réseau dense et riche de la périnatalité belge, de l’abondance et la force d’une qualité de présence et me permettent encore, à l’heure actuelle, de compter sur une belle sororité entre femmes. S’ajoutent à cela différents séminaires et rencontres qui n’ont fait que renforcer ma passion, mon humilité et mon dévouement envers toutes les couleurs que portent le chemin de la périnatalité.

Néanmoins, je ressentais que mon chemin ne s’arrêtait pas là.

J’ai pris du temps à écouter le souffle de la vie, ses messages et sa sagesse. J’ai beaucoup tourné autour mais à un moment, l’appel fut trop fort, il est devenu une évidence. C’est pourquoi, en septembre 2018, j’ai décidé de reprendre des études de sage-femme avec la conviction profonde que le changement débute dès le premier souffle de vie et dans les mains de mes (futures) patientes. Les femmes sont tellement puissantes, elles possèdent en elles une médecine précieuse. Il me semble primordial que les futures générations puissent naitre dans la confiance, l’amour et la sécurité. Aujourd’hui, j’engage quotidiennement toutes les cellules de mon être pour œuvrer pour et en faveur des femmes, des bébés et plus largement des couples et familles.  Etre témoin des mises au monde est pour moi un immense honneur. J’accorde de l’importance à donner la capacité aux familles d’avoir une démarche active dans leur «donner naissance» afin de favoriser votre empowerment à travers cette période de périnatalité.

Mon objectif premier étant de permettre, tant que je le pourrai, aux femmes et familles de donner naissance comme elles le souhaitent dans le respect, la patience et la bienveillance ainsi qu’aux futures générations de naître et renaitre loin de la crainte, la violence, la concurrence et la peur. C’est pourquoi, je propose des accompagnements globaux, holistiques, humanisés et personnalisés, en français, anglais et espagnol, pendant toute la période périnatale, à domicile ou en maison de naissance, en tant  » jeune sage-femme » en compagnonnage avec Stéphanie Wampach. “Réenchanter l’arrivée sur terre” est un des plus beaux projets pour lesquels j’œuvre quotidiennement à l’heure actuelle. J’offre aussi indépendamment des séances de préparation à la naissance et suivi et soins post-partum à domicile.

Mon principal moteur est cette belle harmonie entre l’amour, la joie de vivre et l’intuition. C’est pourquoi, j’organise aussi des cercles de femmes et des soins Reïki symbolisant une prise en compte de votre globalité singulière.


 J’ai déjà hâte de pleinement vous rencontrer et vous accompagner sur le chemin qui sera le vôtre !

¡Tengo muchas ganas de conocerlos y acompañarlos en todas las etapas de este maravilloso camino!

I look forward to meeting you and guiding you through this beautiful and powerful moment in your life.

Spread the love